Connaissez-vous les premiers secours en santé mentale ?

Connaissez-vous les premiers secours en santé mentale ?

Connaissez-vous les premiers secours en santé mentale ? Ces actions visent à toucher un large public, afin de pouvoir aider des personnes présentant les premières manifestations de troubles psychiques ou en situation de crise. Les premiers secours en santé mentale peuvent nous apprendre à se comporter de façon adaptée et à connaître suffisamment le système de soins et d’accompagnement, le tissu associatif, les acteurs pouvant intervenir pour aider et orienter les personnes présentant des signes de troubles psychiques ou leurs proches, vers un dispositif susceptible d’apporter l’écoute et les soins requis par leur état de santé. En effet,  les troubles psychotiques (schizophrénie, délire),  les conduites addictives (alcool, tabac, drogues), les troubles anxieux (angoisse, crises de panique) ou de l’humeur (bipolarité, dépression) peuvent être mieux soignés s’ils sont identifiés tôt et pris en charge dans les structures adaptées. L’objectif de ce dispositif est donc d’apporter un premier soutien à une personne développant ou souffrant d’un trouble psychique, comme c’est le
cas depuis longtemps pour les gestes et soins d’urgences « physiques », mais aussi de déstigmatiser les troubles psychiques auprès du grand public.

Concrètement, comment reconnaitre les troubles de santé mentale ?

 

Les signes de troubles de santé mentale peuvent être visibles ou non. Voici une liste non-exhaustive de symptômes que vous pouvez remarquer une personne aux prises avec un problème de santé mentale* :

*N’oubliez pas de consulter un professionnel de santé !

Au niveau des sentiments :

• Se sentir désespéré, triste ou pleurer souvent
• Se sentir triste ou irritable pendant plus de deux semaines
• Ressentir des inquiétudes, peurs et anxiétés excessives
• Éprouver des changements d’humeur extrêmes – de très enthousiaste à très déprimé
• Éprouver de l’apathie ou du désintérêt

Au niveau psychique : 

-Avoir des pensées confuses
-Avoir des croyances non conformes à la réalité (délires), ou entendre, voir ou sentir des choses qui ne sont pas là (hallucinations)
-Éprouver des problèmes de concentration et de mémoire, ce qui nuit au travail, aux études ou à la vue quotidienne
-Paraître infatigable, agité

Au niveau des actions :

-Avoir une perte d’intérêt pour les activités qui normalement nous procure normalement du plaisir

-S’isoler de son entourage

-Consommer de l’alcool ou d’autres drogues de façon excessive

-Se négliger
-Pleurer souvent
-Se plaindre de nombreux maux physiques sans cause précise comme des maux de tête ou d’estomac
-Perdre du poids, changer de comportement au niveau de l’alimentation
-Parler de mettre fin à ses jours, de se blesser

Comment se former aux premiers secours en santé mentale ?

Vous pouvez consulter le site de l‘INFIPP  ou encore celui de PSSM (premiers secours en santé mentale France) pour trouver votre formation !

premiers secours
[FORMATION PSYCHOLOGUE] LA PREMIÈRE D’UNE LONGUE SÉRIE

[FORMATION PSYCHOLOGUE] LA PREMIÈRE D’UNE LONGUE SÉRIE

À quelques semaines de l’ouverture du système de demande d’interventions pour les clients Geo-Psy France, prévu le 3 décembre prochain sur www.geo-psy.fr, les équipes de la start-up bretonne se sont rendues à Paris, hier, jeudi 15 novembre, pour la toute première formation du réseau de psychologues Geo-Psy. Les onze psychologues présents, le psychologue référent et formateur, Gwenaël Dinety et l’équipe de Geo-Psy France se sont donné rendez-vous pour une journée studieuse et riche en informations.

Alice Thomas Geo-PsyÉtant un outil novateur dans les interventions de psychologue en entreprise, Geo-Psy a été présenté par Alice Thomas, Chef de Projet.  Les outils qui y sont rattachés, le site web, l’application et la stratégie de cette start-up en développement sont passés au peigne fin pour que chacun puisse comprendre le projet et adhérer au service. Ce concept, presque avant-gardiste, a pour ambition de démocratiser les interventions et le soutien psychologique et de répondre à un effet de société de plus en plus présent dans beaucoup de domaines et notamment celui de la santé au travail, c’est-à-dire, la numérisation et l’immédiateté. Les outils développés ont été pensés pour répondre à ce besoin que ce soit du côté du psychologue ou du côté du client. Ils permettent une mise en relation immédiate entre le psychologue disponible et prêt à intervenir rapidement et la structure ayant besoin de cette intervention.

À travers la présentation du fonctionnement du service, les équipes de Geo-Psy souhaitent faire adhérer les psychologues tout en prenant connaissance de leurs exigences et de leurs attentes quant à un outil facilitateur de mise en relation. Suite à cette présentation, les échanges sur l’outil ont été constructifs, ayant également permis de voir des évolutions à long terme pour cette jeune start-up.

formation Geo-PsyDans un deuxième temps, Gwenaël Dinety, psychologue clinicien, réfèrent et formateur Geo-Psy, a pris la parole pour la partie formation. L’idée est de permettre à tous les psychologues du réseau d’avoir une base commune. Le psychologue formateur a abordé les interventions en entreprise, certains textes de loi incontournables du métier et de la responsabilité des DRH, de plus en plus importante au sujet du soutien psychologique au sein de leur structure. Gwenaël a conclu sa formation en abordant quelques notions en psycho-traumatologie.

Force est de constater que cette première journée de formation intense a été une belle réussite et a permis d’embarquer les premiers psychologues dans l’aventure de Geo-Psy France. De nombreuses autres formations sont en préparation et auront lieu dans différentes villes de France tout au long de l’année. Ces rencontres, en plus d’être des moments riches en information, sont l’occasion d’échanger, de partager nos expériences et de créer du lien, au-delà des sphères numériques.