Geo-Psy supporte les sapeurs-pompiers de Lorient !

Geo-Psy supporte les sapeurs-pompiers de Lorient !

La team geo-psy était présente lors de la soirée réservée aux partenaires du bal des pompiers de Lorient, le 28 janvier dernier.

L’occasion de visiter leur nouvelle caserne, et de lier des contacts avec les sapeurs-pompiers de la région.

Retour en images :

Managers : pourquoi faire venir un psychologue sur vos lieux de travail ?

Managers : pourquoi faire venir un psychologue sur vos lieux de travail ?

« Cellule de crise psychologique », sont des termes qui font maintenant partie de notre quotidien. Certaines entreprises font déjà appel à des psychologues pour soutenir leurs salariés. Les causes nécessitant l’intervention d’experts sont malheureusement multiples : conflits, agressions, accidents…Souvent minimisé voir oublié, il est important de rappeler que faire intervenir un psychologue suite à un événement traumatique ou une crise est bénéfique et salvateur à la fois pour les victimes mais aussi les personnes témoins de ce type d’événements.

 

Nous observons, depuis quelques années, un besoin croissant d’interventions de psychologues en entreprises, pour des cellules de crise, groupes de parole ou soutien individuel. Or, que l’on soit salarié, membre d’une association ou agent territorial, les problématiques sont souvent les mêmes et trouver une solution pérenne s’avère généralement compliqué. Les responsables, RH, managers sont souvent démunis et peinent à faire intervenir des personnes compétentes pour répondre à leurs attentes. Mais surtout, ces derniers peuvent se questionner : dans quelles circonstances peut-on faire intervenir un psychologue sur les lieux de travail ?

Voici quelques exemples de nos domaines d’intervention :

Un traumatisme majeur : Un suicide ou une tentative de suicide, un accident du travail, une catastrophe naturelle, un incendie qui touche une entreprise, une commune, une association.

Un choc qui vient perturber un collectif : Dans la vie privée d’un collègue : maladie grave, dépression, deuil, emprisonnement. Dans la vie du groupe : violences ou incivilités internes ou de la part du public, lettre anonyme, enquête de police.

Tout ce qui peut déséquilibrer une équipe : Une personnalité difficile, manipulatrice, un collègue alcoolique, un conflit entre deux personnes, des clans dans un service, la réorganisation d’une entreprise, un PSE, une délocalisation.

 

Pourquoi un psychologue Geo-Psy ? Geo-Psy est une filiale de la société Pros-Consulte créée en 2009 et acteur majeur dans la prévention de la qualité de vie au travail en France. Elle conseille, oriente et accompagne les professionnels de tous secteurs dans leurs projets de prise en charge du bien-être des salariés. Plus de 400 clients lui font confiance aujourd’hui. En quatre années, le nombre d’interventions de psychologues augmente de façon exponentielle. En effet, en 2015 on comptait, en moyenne, 20 interventions par mois et aujourd’hui le service intervention de Pros-Consulte répond à une moyenne de 150 interventions par mois. Nous pouvons donc compter sur l’expertise et l’expérience de notre maison-mère, que nous allions à notre envie de trouver des solutions toujours plus innovantes pour répondre aux besoins des entreprises et des collectivités.

manager
Parole de psy : l’ergophobie

Parole de psy : l’ergophobie

Vous avez déjà entendu parlé de cette phobie du travail ? Cette peur de chercher et/ou de trouver un emploi, ou encore cette incapacité à rester à votre bureau en réaction à l’anxiété que cela provoque ? Êtes-vous concernés par la problématique ? Nous avons demandé à Nathalie Maréchal, psychologue du réseau Geo-Psy, de répondre à nos questions sur l’ergophobie

 

Nathalie :  Quand on parle d’ergophobie…De quoi parle-t-on ?

Le mot ergophobie se décompose en ergo, du grec « ergon » qui signifie travail, et phobie, du grec « phobos » qui signifie « peur panique ». L’ergophobie est caractérisée par la crainte irrationnelle et exagérée du travail. Cette terreur empêche littéralement les personnes d’aller à leur travail ou les oblige à s’arrêter de travailler en cours de journée pour rentrer chez elles. Les personnes savent que leur peur n’est pas rationnelle et pourtant elles sont incapables d’y faire face. La peur les tétanise, les paralyse, les pousse à la fuite ou à l’évitement. La peur persiste même si la personne change d’employeur ou de métier.

 

Comment se manifeste cette peur de travailler ?

Les symptômes sont divers et individuels et peuvent survenir à tout moment de la journée. Par exemple, le matin au moment du réveil, sous forme de boule au ventre, sur le lieu du travail ou au coucher, par des ruminations. La personne mettra en place toute une stratégie comportementale pour éviter la situation anxiogène. Certaines verront leur fréquence cardiaque augmenter ou elles transpireront excessivement, d’autres auront des nausées, des vertiges, des bouffées de chaleur…Dans les cas extrêmes, ces symptômes peuvent aller jusqu’à une peur de mourir, de perdre le contrôle de soi ou de devenir fou. D’autres troubles tels que le trouble du sommeil et de l’appétit, les attaques de panique, ou l’irritabilité pouvant aller jusqu’à la dépression peuvent accompagner ce cortège de symptômes.

 

Quels sont les origines de cette phobie ?

L’origine est toujours liée à l’histoire singulière de la personne. Une estime de soi faible, un manque de confiance en soi, un événement négatif au travail, des échecs professionnels, une surcharge de travail ou encore des récits et croyances autour du travail entendus dans l’enfance sont des raisons qui pourraient expliquer la survenue de ce trouble.

 

Est-ce que tout le monde est concerné ? Y a -t-il des groupes démographiques plus susceptibles d’être sujets à l’ergophobie, comme par exemple les jeunes diplômés ou les personnes en surcharge de travail ?

Contrairement aux idées reçues, tout le monde peut être concerné par la peur de travailler à un moment ou un autre de sa vie, qu’il s’agisse de jeunes diplômés, d´actifs plus expérimentés, ou de personnes au chômage depuis un certain temps. Le trouble psychologique chez la personne ergophobique se traduit par une anxiété à l’idée de travailler, de chercher un travail ou peut survenir sur le lieu même de travail.

 

Quelles stratégies pouvons-nous mettre en place pour remédier à cette phobie, ou du moins pour la contrôler ?  Est-ce possible de s’en sortir et de retrouver un rapport au travail plus serein ?

Un travail sur soi est nécessaire pour arriver à donner moins d’emprise à cette phobie. Se faire accompagner par un psychologue ou un psychiatre est vivement conseillé. Divers outils thérapeutiques sont à disposition et peuvent aider à faire face cette peur. Pour n’en citer que quelques-uns :

  • La médication

La prise de médicaments est efficace pour agir sur les manifestations de l’anxiété et les attaques de paniques en lien avec l’ergophobie. Néanmoins, un accompagnement thérapeutique sera nécessaire car les médicaments seuls n’aideront pas à comprendre et à dépasser la cause de la phobie.

 

  • La thérapie cognitivo-comportementale (TCC)

Il s’agit d’une thérapie brève qui vise à une désensibilisation de la peur en expérimentant des nouveaux comportements plus adaptés à la situation de stress.

 

  • La psychanalyse pour dépasser la peur du travail

En psychanalyse, la phobie est l’expression d’un conflit caché dans le subconscient qui n’est que la conséquence de l’histoire de l’individu. Le travail consistera à identifier les causes de cette phobie, les facteurs déclencheurs, les stratégies d’évitement mises en place pour inscrire progressivement de nouveaux schémas de pensée.

 

  • Surmonter sa peur par la médecine douce et les thérapies alternatives

L’hypnose est une bonne indication pour tous les comportements anxieux. L’EMDR, Eye Movement Desensitization and Reprocessing, la méditation, la phytothérapie sont d’autres voies pour soulager les phobies.

 

Sources :

https://www.phobie.com/reconnaitre-les-symptomes-de-lergophobie/

https://psychotherapie.ooreka.fr/astuce/voir/634521/l-ergophobie-ou-la-peur-de-travailler

https://www.penser-et-agir.fr/phobie-du-travail/

L’équipe Geo-Psy vous donne rendez-vous au Salon des Maires et des Collectivités Locales !

L’équipe Geo-Psy vous donne rendez-vous au Salon des Maires et des Collectivités Locales !

Bonne nouvelle ! Geo-Psy sera au Salon des Maires et des Collectivités Locales du 19 au 21 novembre prochain, Porte de Versailles, Paris !

Le Salon des Maires et des Collectivités Locales est LE rendez-vous majeur des collectivités territoriales et de ses acteurs. Chez Geo-Psy, nous savons que l’agent territorial n’est pas épargné par les conflits entre collègues, le stress, le burn-out, les accidents, la maladie professionnelle, l’arrêt de maladie… Les RPS (risques psychosociaux) sont tout aussi présents dans la fonction publique que dans le monde de l’entreprise privée. C’est pourquoi nous souhaitons venir à la rencontre des individus constituant la fonction publique territoriale pour mieux cerner les problématiques et trouver des solutions toujours plus adaptées à leurs besoins en terme de soutien psychologique.

Le Salon des Maires et des Collectivités Locales, c’est des conférences, des ateliers, mais aussi 800 exposants réunis sous 13 domaines thématiques qui vous permettront de mieux cibler vos recherches :

• Aménagement urbain
• Bâtiment – Travaux publics – Voirie
• Développement Économique
• Édition – Presse – Communication
• Enfance – Santé – Social
• Environnement – Énergie
• Informatique – Télécommunications
• Institutionnel – Finances – Services
• Matériels d’entretien de voirie et d’espaces verts
• Prévention – Sécurité – Sûreté
• Sport – Loisirs
• Tourisme – Culture
• Transports – Véhicules

Geo-Psy sera donc de la partie, dans le Hall 4 stand G81, pour vous présenter notre application et notre site web permettant de mettre en relation psychologues et demandeurs, facilement, rapidement et simplement. Parce que nous croyons que lorsqu’un évènement vient perturber un collectif, vous devriez pouvoir avoir sur vos lieux de travail accès à un soutien psychologique de qualité.

Pour les infos pratiques du Salon, c’est par ici !

Publiée par Geo-Psy France sur Mercredi 31 juillet 2019

 

 

Soutien psychologique : 6 bonnes raisons d’aller voir un psychologue !

Soutien psychologique : 6 bonnes raisons d’aller voir un psychologue !

Le sujet du soutien psychologique ne fait pas encore l’unanimité du côté du grand public en France. Plusieurs idées reçues ou tabous planent encore aujourd’hui sur le fait de faire appel à de l’aide psychologique : va-t’on croire que je suis fou ? Est-ce me prouver faible d’avoir besoin d’accompagnement psychologique ? Est-ce que je vais remuer le passé et ressasser de vieux souvenirs pour rien ? Comment trouver un psychologue compétent ?  Chez Geo-Psy, nous croyons en l’importance de mettre en relation des psychologues diplômés, formés, disponibles et réactifs en relation avec des demandeurs. Mais pourquoi au juste, faire appel à un psychologue ? Voici 6 bonnes raisons !

  1) Parce que vous avez vécu un traumatisme : Que ce soit dans le cadre de notre vie personnelle ou professionnelle, nous sommes tous confrontés à des situations qui peuvent nous choquer. Un traumatisme ne veut pas toujours dire une situation extrême (mort, terrorisme, etc…) : parfois, il s’agit d’un évènement perturbateur qui peut avoir un impact particulier chez une personne, mais pas nécessairement sur son voisin. Maladie, accident de travail, agression verbale…certains faits et gestes peuvent être anodins chez une personne mais révéler de douloureux souvenirs pour une autre ! La prise en charge psychologique rapide suite à un choc peut faire toute la différence, à court, à moyen et à long terme. N’oubliez pas : nous ne sommes pas tous égaux face à un choc, nous ne développons pas tous les mêmes mécanismes d’adaptation, cela ne veut pas dire que nous sommes faibles ! Nous gérons tous les stimuli différemment.

2) Parce que vous souffrez ou pensez souffrir d’un trouble …. Et ne parvenez pas à mettre de mots sur vos maux : Alcoolisme, anxiété, bipolarité, anorexie, dépression, addiction…Vous ressentez de la souffrance, mais n’arrivez pas à mettre des termes exacts sur votre situation, ni quoi faire pour vous apaiser ou vous reconstruire ? La consultation d’un psychologue peut faire office de déclic.

3) Parce que vous avez du mal à gérer votre stress :  Le stress est une réaction normale et essentielle à notre survie. Par contre, il ne devrait pas envahir votre vie ! Problèmes d’insomnie, d’organisation, sautes d’humeur, déprime, souffrance au travail…la spirale peut vite s’accélérer et avoir un impact nocif et destructeur sur notre quotidien. Il est important de comprendre les raisons de ce mécanisme pour pouvoir mieux anticiper nos réactions et mieux les gérer ! Consulter un psychologue peut vous aider à mettre le doigt sur un élément (physique ou psychique) qui vous échappe !

4) Parce que vous avez des maux physiques inexpliqués : Douleurs au ventre, maux de tête, étourdissements, palpitations…Vous avez des maux physiques qui ne s’expliquent pas par une infection passagère et votre médecin n’a rien vu d’anormal dans vos résultats ? Peut-être est-ce la manifestation d’un mal-être psychique, votre corps vous envoie peut-être un message et vous avez besoin d’aide pour le décoder !

5) Pour faire le point sur votre vie perso ou pro…tout simplement : Vous avez besoin d’écoute, mais n’avez pas les ressources impartiales à vos côtés ? Parler à un psychologue peut soulager. Pas besoin d’être dans un piètre état, l’écoute du psychologue se veut sans jugement et vise à apaiser votre souffrance, vous faire tourner la page sur un évènement, vous guider lors d’une réflexion profonde, vous aider à vous découvrir, et bien plus encore !

6) Pour remettre en question vos échecs ou les relations malsaines que vous répétez : Vos échecs personnels s’enchainent ? Vous retombez souvent dans le même type de schéma amoureux ou professionnel ? Il est peut-être temps de faire le point et de trouver un point de départ à ces actions récurrentes qui semblent ne pas avoir d’issues. Se retrouver systématiquement dans des situations de conflits ou répéter constamment les mêmes erreurs en couple sont de bonnes raisons d’aller consulter un professionnel. Pour en savoir + sur notre réseau de psychologue ou pour connaitre la différence entre psychologue, psychiatre ou psychothérapeute, consultez notre blog !